Vers un tourisme plus durable

Par Marie Lagrave

Chez Arts et Vie, nous avons toujours conçu nos voyages comme des invitations à découvrir les cultures et les peuples du monde entier. Cette exigence qui est la nôtre depuis 65 ans implique le plus grand respect des populations et de l’environnement, afin que l’enrichissement soit toujours mutuel. Aujourd’hui, alors que les effets néfastes du tourisme de masse ne peuvent plus être niés, nous nous devons de réaffirmer nos engagements pour un tourisme maîtrisé et durable.

Définitions du tourisme durable

Le tourisme durable est défini par l’Organisation Mondiale du Tourisme comme “un tourisme qui tient pleinement compte de ses impacts économiques, sociaux et environnementaux actuels et futurs en répondant aux besoins des visiteurs, des professionnels, de l’environnement et des communautés d’accueil”. Il s’agit à la fois de contribuer à la conservation des ressources naturelles et de la biodiversité ; de respecter et protéger le patrimoine culturel et les traditions du lieu visité ; et d’assurer à tous les acteurs des retombées économiques et sociales équitables.

Les termes de “tourisme responsable” ou de “tourisme éthique” sont parfois préférés mais sont à peu près équivalents. L’un permet de mettre en avant la responsabilité de chacun et l’implication collective ; l’autre de mettre l’accent sur l’aspect économique et social plus que sur la dimension environnementale.

Plusieurs pratiques découlent du tourisme durable et peuvent parfois se compléter. C’est le cas par exemple du slow tourism : le fait de voyager en prenant son temps, en privilégiant les moyens de transport les moins polluants – et donc les moins rapides. C’est également le cas de l’écotourisme ou tourisme vert, centré sur l’observation de la nature et de la biodiversité et œuvrant pour leur préservation. On pourra également parler de tourisme solidaire ou humanitaire lorsque l’objectif du voyage est d’apporter une aide aux populations locales.

Responsabilité du tourisme

Le tourisme est aujourd’hui responsable de 8 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Le transport aérien des voyageurs notamment, est une source importante de pollution. Et la fréquentation excessive de certains sites patrimoniaux et naturels cause également d’importantes dégradations.

Mais le tourisme est également un formidable levier économique. Il produit de multiples emplois et soutient le développement de nombreux pays. C’est de plus un prodigieux outil de préservation et de diffusion des cultures.

À nous donc de prendre conscience de l’impact de nos voyages. Nous avons, chacun d’entre nous, la capacité de réduire les nuisances que nos circuits et excursions peuvent engendrer. Et nous pouvons également maximiser les bénéfices que peuvent avoir nos séjours sur les populations et les lieux visités.

Il reste encore beaucoup à faire, mais voici quelques-unes des démarches qu’Arts et Vie a mis en place au fil du temps pour rendre nos voyages plus durables.

Préserver et diffuser les cultures du monde entier

Que ce soit celle de nos belles régions françaises ou des pays plus lointains, la culture, c’est notre dada. Nous avons toujours eu à cœur de vous offrir une grande diversité de voyages : c’est à travers plus de 100 destinations, à l’étranger et en France, qu’Arts et Vie vous entraine à la découverte des cultures du monde entier.

Nous tenons toujours, avant même le début de votre voyage, à vous fournir une information de qualité. C’est pour nous le gage que puissiez mieux connaitre la culture du pays, et donc mieux respecter ses traditions. Ce sont les guides touristiques que nous vous offrons, nos conférences et même ce blog, notamment au travers de la rubrique « Carnets pratiques ». Sur place, votre accompagnateur et les guides locaux sont aussi là pour répondre à vos éventuelles interrogations.

Nous sommes de plus attachés à vous faire découvrir l’artisanat et les savoir-faire locaux. Nous proposons ainsi régulièrement la visite de fabriques ou d’ateliers artisanaux avec démonstration et rencontre avec les artisans. C’est également l’occasion, pour ceux qui souhaitent soutenir l’économie locale, d’acheter souvenirs et cadeaux à ramener à la maison.

Une charte éthique pour sensibiliser nos voyageurs

En 2010, nous avons rédigé une charte du voyageur responsable avec l’objectif de vous sensibiliser à certains comportements. Elle s’affiche depuis au début de chacune de nos brochures.

Nous l’avons construite via une enquête auprès de nos partenaires sur place et en collaboration avec des accompagnateurs de l’association. Elle témoigne ainsi des valeurs essentielles aux yeux de l’ensemble d’Arts et Vie.

Nous nous engageons à la respecter et nous vous demandons d’en faire de même. Certains gestes peuvent nuire à l’environnement ou heurter des personnes. Faîtes par exemple attention lorsque vous prenez des photos, marchandez des biens ou des services, utilisez des ressources rares… Respectez les règlementations et coutumes locales ; et respectez surtout le principe général qui doit tous nous guider, en France comme à l’étranger : le respect de la dignité humaine.

Lire la charte d’Arts et Vie

Des voyages en train en France et en Europe

Lorsque la destination de votre voyage peut être rejointe en train facilement et en moins de 4 h 30, nous préférons vous proposer un trajet en train plutôt qu’en avion, afin de limiter l’empreinte carbone de votre trajet. On estime en effet que les émissions de CO2 par voyageur et par kilomètre sont 20 fois inférieures en train qu’en avion.

La très grande majorité de nos séjours et itinéraires en France sont ainsi reliés en TGV ou en trains Intercités. C’est également le cas pour certaines destinations européennes : la Belgique, la Suisse, les Pays-Bas, mais aussi la Rhénanie et Londres. Les voyages en train sont désormais systématiquement signalés par un pictogramme spécifique dans nos publications.

À lire également : Le train, un voyage pas comme les autres

Une relation durable avec nos partenaires

Vous offrir la meilleure prestation possible au juste prix a toujours été notre priorité. Pour cela, nous demandons systématiquement aux accompagnateurs de nous faire un rapport détaillé sur le déroulement du voyage. Nous étudions également avec la plus grande attention vos questionnaires de satisfaction à votre retour afin d’améliorer les voyages qui le nécessitent, année après année.

Pour cela, nous pouvons nous appuyer sur nos partenaires à destination, avec lesquels nous tenons à construire des relations durables. Nous collaborons avec certains réceptifs depuis plus de 30 ans ! Cela nous permet de travailler avec eux en confiance et d’établir un véritable dialogue pour perfectionner nos voyages. C’est alors un véritable partenariat, équitable et viable à long terme, qui se met en place.

Les actions de nos prestataires

Parmi les prestataires que nous avons choisis pour vous faire découvrir le monde, nombreux sont ceux qui mènent des actions en faveur du tourisme durable, qu’ils tentent de réduire leur impact environnemental, qu’ils soutiennent l’économie locale ou participent à des projets solidaires.

Distribution de gourdes réutilisables afin réduire les déchets plastiques, soutien financier à des associations luttant contre la déforestation, garantie que l’ensemble des acteurs de la chaîne travaillent dans des conditions économiques et sociales satisfaisantes… Les mesures mises en place sont multiples et variées. Plusieurs de nos prestataires ont même créé des fondations à but social ou environnemental et peuvent vous permettre de s’engager à leurs côtés.